astuces anti grignotage

Cette photo vous inspire-t-elle du dégoût ? Je vous rassure, moi aussi ! J’ai d’ailleurs hésité longuement avant de la publier car elle est “choc” et “exagérée”, mais n’est-ce pas un sentiment de dégoût que vous éprouvez quand vous n’arrivez pas à vous contrôler et que vous engloutissez un pot de glace ou un paquet de chips ?

Vous reconnaissez-vous dans une des situations suivantes :

  • Vous êtes en plein régime ?
  • Vous venez d’arrêter de fumer ?
  • Vous vous sentez stressé(e) ?
  • Vous ne pouvez vous empêcher de grignoter ?

Voici quelques coupe-faim qui vous régaleront et remplaceront les sucreries, les chips, les gâteaux, les dés de fromage, le chocolat, la manche de votre pull Confus, la glace et les grignotages en tout genre…

 

1. L’eau

0 kcal pour 100 cl, 1 litre, 100 litres.

Elle remplit l’estomac. Notre corps en est constitué à plus de 65%. Il faut en boire entre 1,5 et 2 litres par jour.        Petit truc : Disposez des bouteilles d’eau un peu partout : dans votre voiture, votre salon, votre chambre à coucher, dans la cuisine, au travail…

Attention avec les régimes hyperprotéinés, vos reins sont plus sollicités, il faut donc boire plus d’eau.

 

2. Le thé vert 

0 kcal pour 100cl, une tasse, un litre…

Il est riche en antioxydants et protège donc du cancer, des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension….                  Il vous aidera à maintenir votre poids idéal à condition qu’il soit consommé « nature » (sans lait et sans sucre).

 

3. Les légumes : carottes, tomates cerise, céleri, concombre, radis

12 kcal dans 100 gr de concombre / 16 kcal pour 100 gr de céleri / 17 kcal dans 100 gr de radis / 20 kcal pour 100 gr de tomates cerises / 30 kcal pour 100 gr de carotte.

A consommer à volonté pour grignoter et pour accompagner vos repas. C’est excellent pour la santé, pauvre en calories et très bon pour le transit intestinal. A grignoter « nature » (sans sauce cocktail Clignement d'œil). N’hésitez pas à en proposer sur des plateaux en apéritif lorsque vous recevez des invités.

 

4. Les fruits

36 kcal pour 100 grammes de fraise / 40 kcal pour 100 grammes de pamplemousse / 50kcal pour 100 grammes d’ananas / 53 kcal pour 100 gr de kiwi / 69 kcal pour 100 grammes de raisin blanc / 70 kcal pour 100 grammes de pomme / 90 kcal pour 100 gr de banane.

La pomme en particulier … Vous connaissez le dicton : « une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours » ? Elle rassasie car elle est riche en fibres. Elle diminue le risque de maladies cardiovasculaires car elle est riche en antioxydants. Elle contient de la pectine : c’est un gélifiant ; au contact de l’eau, elle se transforme en une sorte de gel qui emprisonne les graisses et facilite leur absorption. Cela stabilise le taux de cholestérol.                                     Elle est riche en eau (près de 85%).

 

5. Les tranches de rôti de dinde.

115 kcal pour 100 grammes.

J’en achète et en grignote parfois avant de souper. Ce sont surtout des protéines. Il m’arrive de me faire un repas du soir avec quelques tranches accompagnées de légumes.

 

6. Les bâtonnets de surimi

124kcal pour 100 grammes.

Ils ont un excellent rôle de coupe-faim car ils sont riches en protéines. Ils sont très peu caloriques. En japonais, « surimi » signifie « poisson haché », il s’agit de bâtonnets composés de chair de poisson, de blanc d’œuf, d’huile, de sel… Vérifiez les propriétés nutritionnelles du produit avant de l’acheter car certaines marques y ajoutent beaucoup de sel et d’amidon… A consommer donc avec modération et lui préférer le poisson.

 

 

Vous l’avez compris, le point commun de ces aliments est l’eau, les protéines et les fibres.

Ils ont des propriétés rassasiantes et sont pauvres en calories. En consommer va être l’occasion de « craquer » et de grignoter sans « culpabiliser ».

Cependant, même si on « grignote» plus sainement, on continue à grignoter….

Ces 8 coupe-faim efficaces ne permettent pas de soigner la « cause » du grignotage car il y en a une.

 

Voici 4 « astuces » pour y aider :

a) Prendre de bons repas, riches en protéines et en fibres. Prendre un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un dîner de pauvre. C’est une recette miracle pour éviter les grignotages.

b) Se brosser les dents après les repas afin de diminuer l’envie de grignoter.

c) Apprendre à mieux gérer ses émotions. Vous vous sentez peut-être stressé, angoissé, anxieux, seul… lorsque vous vous diriger vers vos armoires.                                                                                                                                                         Apprenez à faire une pause et à écouter avec une attention bienveillante ce qui se passe en vous. Accueillez l’émotion sans lutter contre elle ou la fuir et nommez-là.                                                                                                       Puis, changez-vous les idées, faites autre chose. Une émotion est comme un petit nuage qui passe au dessus de votre tête. L’émotion ne fait que vous traverser, elle va s’estomper.                                                                                       Occupez-vous autrement. Par exemple : faire le ménage, lire, jouer à un jeu de société, discuter avec un proche, méditer…

d) Savourer de petites quantités en pratiquant la pleine conscience. Eveillez vos sens en savourant chaque bouchée. Vous serez plus vite rassasié et serez plus à l’écoute de votre véritable sensation de faim.

 

Puisque j’ai débuté l’article avec une photo « choc », je le termine avec une image positive, encourageante et pleine d’espoir pour votre objectif perte de poids. La jeune fille devant son frigo a l’air nettement plus heureuse… Vous ne trouvez pas Clignement d'œil ?

coupe faim

 

Laissez un commentaire en partageant ci-dessous vos coupe-faim et petits trucs personnels :

Avez-vous apprécié cet article?

Entrez simplement votre prénom et votre email ici pour recevoir mon guide GRATUIT "les 3 secrets pour perdre 3 kilos DEFINITIVEMENT"