cure d'amaigrissement le jeûne

Photo de Jean Fortunet

Le jeûne : une cure d’amaigrissement ?

Le mot « cure » vient du latin « cura » qui signifie « soin ». Aller faire une cure est donc une façon de prendre soin de soi, de sa santé.

La cure d’amaigrissement existe sous toute une série de solutions différentes. La seule que je connaisse pour l’avoir pratiquée est le jeûne.

Le jeûne, une cure d’amaigrissement ou une nouvelle thérapie ?

Voici un court résumé du film écrit et réalisé par Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade et qui a pour titre : « le jeûne, une nouvelle thérapie ? ». Le jeûne est présenté comme une voie thérapeutique alternative aux médicaments. En Russie, les gens vont faire une cure de jeûne pour se soigner. Ils boivent de l’eau et rien d’autres pendant 12 jours. Toute prise de médicament est interrompue. L’organisme s’adapte, apprend à vivre de ses réserves et trouve les ressources pour s’auto-médicamenter. Il se détoxifie et se nettoie. Le corps se nourrit par lui-même. 2 à 3 heures d’exercice quotidien sont conseillés pour éliminer les déchets du métabolisme. Ce qui est incroyable, c’est que c’est la tête qui réclame à manger, pas le corps. Puis s’installe un sentiment d’euphorie. Dans l’histoire, il est prouvé que le jeûne soigne la dépression, les phobies, les obsessions, l’hypertension, l’asthme, l’eczéma. Il a un impact sur les maladies mentales car il a un effet stimulant, anti-dépresseur et calmant. Le jeûne va provoquer un changement radical pour l’organisme qui va devoir s’adapter à cette privation de nourriture. Ce bouleversement va induire des mécanismes thérapeutiques. En Allemagne, la clinique Buchinger soigne l’hypertension, le diabète et l’obésité par le jeûne. Jeûner est une façon de remettre les compteurs à zéro. Quelques jus de fruits et soupes procurent tout de même 250kcal par jour. Otto Buchinger était un médecin militaire condamné au fauteuil roulant à cause de ses rhumatismes et il s’est soigné grâce au jeûne. Il a créé un centre de soin, qui est devenu une référence en Allemagne, dont les cures durent entre une et 3 semaines. En se purifiant, le corps retrouve les capacités de se guérir par lui-même. Le jeûne permet de réduire les doses de médicaments anti-inflammatoires notamment. Les personnes avec des rhumatismes et des problèmes cardiaques peuvent faire une cure pour améliorer leur état. Ces cures sont remboursées en Allemagne. Le taux de sérotonine ( l’hormone du bonheur ) augmente grâce à ce traitement. Le jeûne permet d’adopter une vie plus saine après l’expérience de privation. Les détracteurs disent qu’il n’y a pas assez d’études qui prouvent les bienfaits du jeûne mais personne ne veut donner d’argent pour financer ces études car c’est un marché qui ne rapporterait pas assez et qui ferait trop d’ombre à l’industrie pharmaceutique. Jeûner s’avère excellent pour ralentir les effets du vieillissement. Valter Longo, un gérontologue américain et professeur de biologie (biologie cellulaire et génétique) a fait des recherches qui ont mis en évidence le fait que le jeûne protège l’organisme contre toute une série de toxiques. Il protégerait même des effets secondaires de la chimio-thérapie !! Car les cellules cancéreuses détestent un environnement où il y a peu de sucre et peu de facteurs de croissance et elles deviennent donc plus sensibles à la chimio-thérapie ! Incroyable ! non ?

Mon expérience du jeûne

Je l’ai fait par pure curiosité il y a 3 ans. Je pesais le même poids qu’aujourd’hui c’est-à-dire 76 kilos pour 1,84 m. Loin de moi l’idée de faire une cure d’amaigrissement par le jeûne, j’ai entrepris ce défi personnel pour faire tout simplement l’expérience malgré mon scepticisme de devoir payer pour ne pas manger Tire la langue. Et je souhaite la partager avec vous.

C’était dans le sud de la France, chez Agnès qui tient le centre : « JoliJeûne ». Il s’agit d’un centre de bien-être et de remise en forme, situé à Carro, un petit village qui se trouve à une trentaine de kilomètres de Marseille.

J’y suis allé vers le mois de mars. La météo était idéale : pas un nuage et environ 20°.

En arrivant au centre, Agnès me pèse sur sa balance ultra perfectionnée (balance à impédance- mètre qui mesure le taux de graisse, le taux de muscle, l’eau…). Quelle surprise : j’ai le métabolisme d’un jeune homme de 19 ans. Très peu de graisse. Très bien hydraté… (Étonnant, car j’ai l’impression de boire trop peu et de ne pas manger assez de fruits et de légumes).

Ensuite, elle me tend un petit sachet sur lequel il est noté « Chlorure de magnésium » à diluer dans un bol d’eau chaude. Je bois cette potion au goût étrange et pas très agréable. L’effet est quasi immédiat et très efficace. Je me précipite aux toilettes (oui je sais.. l’image n’est pas très agréable mais c’est la vérité) et me vide littéralement de l’intérieur. Il s’agit d’un procédé qui permet de ne pas laisser d’aliments dans son estomac qui risquent de macérer pendant le jeûne.

C’est parti pour 6 jours de jeûne. Une expérience inédite.

Fait absolument étonnant : après 30h de jeûne, je n’ai ressenti absolument aucune sensation de faim….

A 4 jours de jeûne, je me suis senti un peu moins en forme pendant une balade et j’ai dû prendre du miel lors de la randonnée du matin….

Mais je souhaitais tenir bon jusqu’à la fin…

Voici une journée-type :

Séance du réveil de 8 à 9h que j’apprécie beaucoup : méditation sur 1 phrase puis exercices physiques puis auto massage (do in). Génial pour démarrer la journée en pleine forme !

Puis petit déjeuner : un petit verre de jus plein de vitamines.

Ensuite, nous partons en randonnée pendant 2 à 3 heures. Les promenades sont très belles car les paysages de calanques sont magnifiques… Quelle belle harmonie entre la montagne et la mer….

Je me force à boire 1,5l d’eau rien que le matin…

Cela permet de profiter de cette belle nature en marchant seul pour se ressourcer ou en discussion avec une des très sympathiques personnes du groupe qui ont chacune l’envie de bien-être…

L’après midi, c’est temps libre… farniente : piscine, sauna, ballades dans les alentours, mer, plage…

Le soir, nous buvons une soupe remplie de vitamines puis Agnès nous donne une conférence hyper instructive sur les mécanismes de notre corps, la santé et l’alimentation saine.

Ma conclusion à propos du jeûne : cure d’amaigrissement

J’ai remarqué plusieurs effets :

1. La sensation de faim est quasiment inexistante !

2. Avoir jeûné m’a permis par la suite de mieux écouter mon corps et ma sensation de satiété. J’ai perdu 5 kilos pendant ce jeûne et j’ai eu très (très) difficile de les reprendre (j’étais beaucoup trop maigre). Mais aujourd’hui, je suis revenu à 76 kilos et j’ai appris à écouter quand mon corps me dit : « j’ai assez.., je n’ai plus faim ».

3. Sur les 5 kilos que j’ai perdu, il y avait bien sûr de l’eau, de la graisse mais aussi du muscle En pleurs et il m’a fallu quelques semaines avant de reprendre ce kilo de muscle que j’avais perdu. Si je réédite l’expérience, je m’alimenterai tout de même en protéines pour ne plus en perdre.

4. Le jeûne augmente l’énergie, la vitalité. Je me sentais extrêmement bien durant ces quelques jours comme si je « planais » un peu…

5. Le jeûne n’est pas dangereux. C’est juste un mécanisme d’adaptation de notre organisme. Notre patrimoine génétique n’est pas adapté au fait de manger sans cesse. Jeûner lui permet de se régénérer. Notre corps semble mieux équipé pour supporter la carence de nourriture que l’excès. La capacité de jeûner est ancrée dans notre évolution.

6. En faisant cette expérience, vous allez vous rendre compte que vous êtes capable de tout faire. C’est une façon de se dépasser car la plupart d’entre nous se croient incapable de ne pas s’alimenter.

7. Même si cela a pour effet d’être une cure d’amaigrissement, le jeûne va vous procurer beaucoup de bien-être et vous purifier.

Même si la conséquence de cette expérience fût l’amaigrissement, j’aurais pu utiliser les termes cure de bien-être ou cure de ressourcement et de vitalité pour titrer cet article à la place de cure d’amaigrissement.

Je comprends mieux que certaines religions préconisent une période de jeûne (ramadan, carême…). Il s’agit d’une excellente façon de se ressourcer et se reconnecter à soi-même et à son intériorité.

Je pense que le jeûne est méconnu et parfois critiqué car il fait le « pied-de-nez » aux entreprises pharmaceutiques en proposant une méthode saine et sans artifices. Il a des vertus similaires et parfois même supérieures à la médicamentation mais prendre des médicaments est un marché tellement juteux pour toutes ces entreprises qui brassent des milliards en vendant leurs gélules… Ce n’est pas demain que la lumière sera faite sur cette méthode géniale qui est comme une fourmi à côté du géant « Médicament ».

Avez-vous apprécié cet article?

Entrez simplement votre prénom et votre email ici pour recevoir mon guide GRATUIT "les 3 secrets pour perdre 3 kilos DEFINITIVEMENT"